TRIBALISME : Pourquoi les bamilékés sont majoritairement pris pour cible ?

Le Blog-Des Wandaseries
Sep 20, 2023 - 2 Minutes

Loin de la polémique actuelle concernant le Footballeur Martin Hongla qui affirme indirectement dans un message sa haine, son mépris et son dégoût pour le peuple bamiléké : « on n'épouse pas les bamilékés chez nous !» je pense que ce peuple est majoritairement victime d'attaques tribalistes au Cameroun. 

Image reprise sous autorisation.
Image reprise sous autorisation.

Le tribalisme persistant au Cameroun, en particulier à l'encontre des Bamilékés, est un problème grave qui doit être dénoncé. Il est regrettable de constater que certaines ethnies éprouvent de la jalousie envers ce peuple travailleur et réussi. C'est le peuple auquel on attribue d'innombrables défauts.


En plus de cela, il est primordial de rappeler que la diversité ethnique est une richesse qui devrait être célébrée plutôt que source de division. Vivre en harmonie, sans discrimination ni tribalisme, est essentiel pour construire une société plus juste et égalitaire.Chaque ethnie camerounaise a sa propre richesse culturelle et apporte une contribution spécifique à notre société. Au lieu de se diviser et de se résumer à des préjugés infondés, nous devrions valoriser le potentiel collectif de notre diversité. C'est en travaillant ensemble, en se soutenant mutuellement, et en mettant fin aux préjugés et aux discriminations que nous pourrons véritablement progresser.

Nous devons mettre fin au tribalisme et valoriser la diversité ethnique comme une force unificatrice. Les Bamilékés, tout comme les autres ethnies camerounaises, méritent d'être respectés et célébrés pour leurs accomplissements. Prônons l'harmonie, l'entraide et l'égalité afin de construire un avenir où l'identité culturelle de chacun est respectée et célébrée. L' éducation joue un rôle crucial dans cette lutte. Il est essentiel de promouvoir des programmes éducatifs qui encouragent la tolérance, l'ouverture d'esprit et la compréhension mutuelle entre les différentes ethnies de notre pays. En sensibilisant les jeunes générations à l'importance de l'unité et de la solidarité, nous pouvons bâtir un avenir meilleur, débarrassé des préjugés et des discriminations.

Christian Deutou : « Je suis Camerounais !»

Cameroun
Société
Tribalisme
Discrimination