L'ÉVOLUTION DE LA PROSTITUTION AU CAMEROUN.

L'essor d'une activité sans éthique

Le Blog-Des Wandaseries
Jul 18, 2023 - 2 Minutes

Nous sommes malheureusement dans une société où de nombreuses femmes, souvent désavantagées économiquement, sont contraintes de se livrer à cette activité pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles.

image reprise sous autorisation.
image reprise sous autorisation.

LE BOOM DU MARCHÉ DU SEXE
La prostitution au Cameroun a connu une évolution préoccupante ces dernières années. Même si certaines femmes se livrent à cette activité par leurs amours pour la facilité, cette évolution est grandement influencée par le manque d'opportunités économiques et l'absence de politiques efficaces visant à lutter contre la pauvreté. De nombreuses femmes se retrouvent donc entrain de vendre «leurs corps» parfois pour des sommes misérables et en conséquence, elles sont exposées à toutes sortes de risques, tels que la violence, les maladies sexuellement transmissibles et la stigmatisation sociale. Il est donc essentiel de dénoncer tout en travaillant activement pour lutter contre les causes profondes de ce phénomène.

ON EN TROUVE PARTOUT ICI À DOUALA
Je ne sais pas si vous êtes amoureux des balades nocturnes comme mon «ami bête» Herman ngameni mais laissez moi vous dire que si c'est le cas, vous avez sans doute déjà constaté la présence persistante des prostituées dans les rues et les snacks ici à Douala. Ce phénomène vient nuire à l'éthique de notre belle ville et laisse une réputation impitoyable pour certains quartiers. Alors que nous souhaitons tous vivre dans un environnement sain et respectueux, il est temps d'agir ensemble pour mettre fin à cette situation. Il est crucial de sensibiliser la société sur les conséquences néfastes de la prostitution et de mettre en place des mesures concrètes pour aider les femmes concernées à trouver des alternatives viables. Ensemble, nous pouvons créer un Douala où chacun se sent en sécurité et où le respect et la dignité sont valorisés.

Christian Deutou : «pauvre femme trouve toi un vrai métier.»

Société
Education
Douala
Éthique