En-Nesyri et Iheanacho, les stars montantes du football africain

Rising Stars

By TIFOS
3 Minutes

On n’a pas encore fini de savourer les exploits de Mané, Salah et Aubameyang, que déjà d’autres footballeurs africains s’illustrent. Sur le rectangle vert, le monde est entrain d’assister à la montée en puissance de 2 attaquants natifs du Berceau de l’Humanité. Un au nord, l’autre au sud de l’Afrique, il s’agit du marocain Youssef En-Nesyri et du nigérian Kelechi Iheanacho.

En-Nesyri : Maghreb AS

1m89, 23 ans, Youssef En-Nesyri a successivement été formé au Maghreb AS, à l’Académie Mohamed VI et à Malaga. Chez les Albicelestes, le natif de Fès fera notamment ses débuts dans le monde professionnel en 2016. Il jouera pour la réserve et les A du club jusqu’en 2018 avant de rejoindre Leganes pour s’y faire un nom.

Élu meilleur joueur des Legionarios * en 2019, il ne passe qu’un an et demi avec ces derniers. Un passage bref de 15 buts en 53 matches, qui lui permettra de signer au FC Séville en Janvier 2020 où il continuera sa progression.

Dans le club andalou, le Lion de l’Atlas ne fait aucun cadeau aux défenses adverses. Vainqueur de la Ligue Europa l’an passé, meilleur buteur africain en Ligue des Champions cette année, celui qui rentre désormais dans les tablettes de Liverpool et de Manchester United, a franchi un palier. Auteur de 28 buts (en cours) en 70 matches sous les couleurs des Sevillistas, il ne peut plus cacher sa patte gauche et son excellent jeu de tête.

Ses statistiques de cette saison (en cours) :

  • Ligue des Champions  : 6 buts (à égalité avec Mohamed Salah)
  • Liga : 16 buts (en cours)
  • Maroc : 36 sélections, 11 buts (en cours)

Kelechi Iheanacho : Green Eagle

1m87, 24 ans, Kelechi Iheanacho est né dans l’État d’Imo au Nigeria. Formé à la Taye Academy entre 2011 et 2014, sa carrière connaît un décollage décisif à la Coupe du Monde U17 de 2013. Aux Émirats Arabes Unis, le jeune attaquant se fait remarquer en remportant la compétition et en terminant second meilleur buteur avec 6 buts. Des performances qui l’emmèneront droit en Premier League…

En Angleterre, le nigérian signe pour Manchester City en 2014. Pendant 2 saisons, il inscrit 21 buts en 64 matches et remporte la Coupe de la Ligue avant de se faire débarquer par Guardiola. Malgré sa présence dans la liste des nominés pour le trophée du Golden Boy 2016, le technicien catalan le cède à Leicester où il s’épanouit actuellement.

Arrivé à sa 4e saison aux côtés de Jamie Vardy, Iheanacho commence à déployer le potentiel qu’on lui connaît. 35 buts en 119 matches (en cours) pour les Foxes, il enchaîne désormais les buts et les passes décisives avec une facilité déconcertante. En qualifiant son club pour la finale de la FA Cup contre Southampton (1-0), il a même battu un record détenu par Didier Drogba. Celui du meilleur buteur africain de l’histoire de la Coupe d’Angleterre avec 13 buts.

Ses statistiques de cette saison (en cours) :

  • Ligue Europa : 3 buts et 4 passes décisives
  • Premier League : 8 buts (en cours)
  • FA Cup : 4 buts et une passe décisive (en cours)
  • Nigeria : 27 sélections, 8 buts

*Surnom des joueurs de Leganes

Football
Sport
Afrique