Pourquoi Lionel Messi sera le prochain Ballon d’or

By Ecclésiaste DEUDJUI
4 Minutes
Lionel Messi est déjà le détenteur de six Ballons d
Lionel Messi est déjà le détenteur de six Ballons d'or. Source: sports.fr /Image reprise sous autorisation

 

Nous ne sommes qu’à la moitié de l’année et pourtant, les débats sur l’identité du futur Ballon d’or France Football font déjà rage. Et pour cause, Lionel Messi fait figure de grandissime favori, alors que son bilan 2020-2021 ne plaide pas forcément pour lui :
-          éliminé en huitièmes de finale de la Champions league par le PSG
-          exclu lors de la finale de la Supercoupe d’Espagne après avoir donné un uppercut à un adversaire
-          distancé de la Liga en se classant à la troisième place derrière l’Atletico et le Real

Pire, le natif de Rosario n’a inscrit que cinq buts en Ligue des champions cette saison, dont... quatre pénaltys ! Sans oublier qu’il n’a plus marqué face au Real Madrid depuis désormais quatre longues années...

Des statistiques désavantageuses que n’a pas manqué de rappeler le boxeur français Tony Yoka, lequel s’est attiré les foudres des fans de la star argentine. Selon lui, Lionel Messi sera probablement « le plus moche Ballon d’or de l’histoire ». Il s’indigne de ce que le joueur barcelonais n’a remporté que la Copa America cette saison (et accessoirement la Coupe d’Espagne), en marquant quatre buts contre le Chili, l’Equateur et la Bolivie [...] En étant quasiment transparent lors de la finale contre le Brésil, sur une compétition qui est jugée mineure par certains analystes du football.

Alors, pourquoi Messi sera Ballon d’or ?

Même si les observations de Yoka et d’autres puristes sont factuelles, il reste que Lionel Andrés Messi demeure le plus grand candidat à sa propre succession, et cela pour plusieurs raisons :

1°) L’absence de crack dans les équipes victorieuses : que ce soit à Chelsea qui a remporté la Champions league, ou dans l’équipe d’Italie qui vient de s’emparer de l’Euro, aucun footballeur n’émerge réellement du lot. Ce sont plutôt des collectifs bien huilés qui s’appuient sur des individualités besogneuses, sans véritable star. L’italien Jorginho fait le lien entre ces deux formations, puisqu’il est le moteur de la sélection transalpine et de l’équipe anglaise. Il aurait été un parfait Ballon d’or au vu de son palmarès cette saison, mais il manque d’aura et de personnalité médiatique. En plus de posséder un jeu qui est celui d’un travailleur de l’ombre, donc pas assez reconnu par le téléspectateur lambda.

2°) l’effondrement des stars : au rang des sérieux prétendants au Ballon d’or, il y avait Robert Lewandowski (il aurait dû l’avoir l’année dernière mais la récompense avait été annulée pour raison de Covid-19), Kevin De Bruyne, Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappè ou encore son compatriote N’golo Kanté.
Le Polonais a vu sa saison plombée par une vilaine blessure au pire des moments, lorsqu’il fallait affronter le Paris Saint-Germain en quart de finale de Ligue des champions. Et lors de l’Euro, avec une sélection polonaise médiocre, il n’a même pas pu traverser le premier tour. Quant au Belge Kevin De Bruyne, il s’est blessé en finale de LDC et cela a rendu ses prestations moyennes lors de l’Euro, malgré quelques fulgurances. Cristiano Ronaldo, lui, n’a pas pu sauver une Juventus qui ne fait que régresser d’année en année. Kylian Mbappè n’a marqué aucun but durant l’Euro et il a même manqué le dernier tir au but lors de l’élimination contre la Suisse. Enfin, N’golo Kanté aurait fait un parfait Ballon d’or, puisqu’il a été Homme du match lors des deux demi-finales de Ligue des champions face au Real Madrid, et ensuite lors de la finale remportée contre Manchester city. Mais la piteuse élimination en huitièmes de finale de l’Euro a dangereusement saboté sa candidature...

 

Cette photo de Messi est la plus plus likée sur Instagram pour un personnage sportif, avec plus de 20 millions de réactions. Capture! besoccer.com /CC-BY
Cette photo de Messi est la plus plus likée sur Instagram pour un personnage sportif, avec plus de 20 millions de réactions. Capture! besoccer.com /CC-BY

 

Donc, il y a un grand vide. Aucune figure n’émerge en tant que star absolue, même si le football actuel possède d’innombrables joueurs merveilleux. Un vide dans lequel s’engouffre Lionel Messi qui, malgré tout, jouit d’une extraordinaire sympathie populaire. Il n’y a qu’à voir l’émotion internationale après sa victoire de la Copa America, pour comprendre que cette « injustice réparée » était une plaie dans le cœur de tous les amoureux du ballon rond. Sa photo avec le trophée continental est la plus likée de l’histoire d’Instagram pour un athlète, avec plus de 20 000 000 (vingt millions) de réactions. Cette victoire l’a aussi placé dans le cœur de certains aficionados comme le nouvel égal footballistique de Diego Maradona...

Enfin, il ne faut pas oublier que le Ballon d’or, c’est un évènement marketing. À défaut de joueurs indiscutables, on va préférer Lionel Messi qui reste une légende dans l’histoire de ce sport. Ce sera pour récompenser l’ensemble de sa carrière, mais aussi le faire entrer encore plus dans la légende avec une septième distinction individuelle.
Lionel Messi reste un joueur exceptionnel malgré ses trente-quatre ans, avec des passes lumineuses et une précision chirurgicale devant le but. Il ne faut pas oublier que nonobstant les statistiques désastreuses citées plus haut, il a été désigné meilleur joueur, meilleur buteur et meilleur passeur de la dernière Copa America. Et en championnat espagnol, il a terminé meilleur buteur avec un total de trente (30) réalisations. C’est la première fois qu’un footballeur en Espagne termine pichichi pendant cinq saisons consécutives...

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Football
Lionel Messi
Argentine
Tony Yoka
Ballon D’or