Pelé , auteur du plus beau but marqué en finale d’une coupe du monde

By Arol Ketch Raconte
2 Minutes

Le roi du football est mort! Vive le roi!

Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, né le 23 octobre 1940 et mort le 29 décembre 2022 à São Paulo. Il est d’abord prénommé « Edison » en hommage à Thomas Edison ( pionnier de l’électricité) en raison de l’arrivée de l’électricité dans le village. Puis, son prénom “Edison” deviendra “Edson”.

Le nom “Pelé” qui va lui coller à la peau toute sa vie, est en réalité un surnom. Alors qu’il était âgé de trois ans et s’amusait avec le gardien du Vasco da Gama FC (le club de son père), un certain Bilé; Pelé n’arrivait pas à prononcer correctement le nom de ce gardien. Il prononçait plutôt « Pilé ». « Pilé » deviendra « Pelé » et on le surnommera ainsi.

Pelé est l’auteur du plus beau but marqué en finale d’une coupe du monde; but inscrit après un coup du sombrero venu de nulle part.

En 1958, à peine âgé de 17 ans, Pelé dispute sa première Coupe du monde avec la Seleção. Et se hisse en finale contre la Suède. L’heure de jeu est entamée et le Brésil mène 2 buts à 1.

Posté à l’entrée de la surface de réparation, le tout jeune numéro 10 reçoit un long centre. Il s’élève et amortit le ballon de la poitrine; le passe par-dessus le défenseur suédois Sigge Parling. Après ce coup du sombrero, le jeune garçon de 17 ans arme une frappe lourde et reprend de volée le ballon qui termine sa course au fond des filets.

En seulement trois touches de balle, ce jeune loup aux dents bien longues ne sait pas encore qu’il a marqué le plus beau but de l’Histoire dans une finale de Coupe du monde. Il devient avec ce but, le plus jeune buteur d’une finale de coupe du monde. Record qu’il détient toujours.

Le Brésil s’impose finalement 5 buts à 2. Au cours de cette coupe du monde, Pelé a marqué 6 buts en 3 trois matches : Une légende est née.

Pelé a marqué de très beaux buts au cours de sa carrière. Le plus beau d’entre eux est certainement celui qu’il a en 1959 avec son club Santos. Malheureusement, aucune vidéo ne montre ce but dans les conditions réelles. L’enregistrement du match avait été effacé.

Toutefois, ce but avait tellement marqué ceux qui avaient assisté à cette rencontre qu’ils ont tenu des décennies plus tard à livrer leurs témoignages afin que des images de synthèses reconstituent l’action.

A travers la reconstitution faite, on peut apercevoir un Pelé des grands soirs, réceptionné un centre venu de la droite, dribbler un premier défenseur grâce à un contrôle orienté, puis enchaîner trois coups du sombrero, dont le dernier sur le gardien, avant de bombarder le ballon de la tête au fond des filets.

RIP Pelé !

Arol KETCH – 30.12.2022
Rat des archives

Sport
Récits
Histoire
Amérique
Biographie