L’origine du prénom du footballeur français Kingsley Coman

By Arol Ketch Raconte
2 Minutes

Le procès du « MC Ruby » a ébranlé la France en 1995.

En 1992, un groupe de de Ghanéens décident d’infiltrer clandestinement le Cargo MC Ruby dans l’optique de se rendre en Europe.

Après avoir minutieusement préparé leur coup, les 8 garçons se cachent dans les cales de ce navire en partance pour l’Europe. Lors de l’escale du navire à Douala au Cameroun, comme par hasard le groupe est rejoint dans leur cachette par un passager clandestin qui, depuis son Cameroun natal avait eu la même idée que ses frères Ghanéens. Camerounais et Ghanéens unis dans la misère et l’espoir d’une vie meilleure.

Malheureusement, ils vont être repérés par les membres de l’équipage du navire ; trahis par leurs traces de pas sur le pont. L’équipage du navire, des ukrainiens cruels sans cœur ; vont confisquer tout leur argent avant de les enfermer dans le puits de l’ancre du navire.

Puis les aventuriers seront exécutés par les membres du l’équipage et leurs corps seront jetés dans la mer. Kingsley Ofosu sera le seul survivant.

Habité par un instinct de survie exceptionnel, Ofosu réussira à fausser compagnie à ses bourreaux après avoir reçu des coups de barre de fer sur la tête. Il va se cacher dans l’ancre du navire.

Le navire arrive au port du Havre en France le 9 Novembre 1992 ; Ofosu sort de sa cachette et réussit à se glisser in extremis hors du navire. Il va aller immédiatement raconter ce qui s’est passé à la police.

Grâce à l’instinct de survie d’Ofosu, le monde découvrait alors l’aspect crapuleux de l’immigration et les actions meurtrières des équipages de navires.

En effet, des enquêtes démontraient alors que de centaines d’immigrants clandestins avant Ofusu et ses compagnons ont été assassinés et jetés à l’eau par des membres d’équipage. L’eau avalant les cadavres et les poissons se chargeant du reste, il ne pouvait pas avoir de preuves des crimes commis.

Les 6 membres de l’équipage ont été jugés en France. 5 membres de l’équipage ont été reconnus coupables. Le capitaine Ilnitskiy et le commandant en second Artemenko ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité. Trois autres membres de l’équipage, Oleg Mikhailevsky, Petr Bondarenko et Sergei Romashenko, ont été condamné à 20 ans de de réclusion criminelle.

A la fin du procès de l’équipage en 1995, la justice Française avait ordonné 100.000 € de dommage et Intérêts à verser Ofusu mais malgré ses efforts, il n’a jamais perçu cette somme.

Ce procès a ému la France. Emus par le sort de Kingsley Ofosu après avoir lu l’histoire dans la presse, les parents du futur footballeur français Kingsley Coman qui attendaient vont décider de donner le prénom « Kingsley » à leur fils en hommage à Kingsley Ofosu et à ses compagnons.

Le 13 Juin 1996, l’enfant vient au monde et ses parents l’appellent Kingsley Coman.

Un film (Voyage vers l’enfer) a donc été réalisé pour raconter son histoire.

Arol KETCH – 21.12.2022

Rat des archives

Sport
Afrique
Faits Divers
Récits
Europe