Qatar 2022 : les vrais-faux supporters du Cameroun !

By Ecclésiaste DEUDJUI
3 Minutes
Des supporters camerounais dans les tribunes. Crédit photo: Samson Omale Source: dw.com /Image reprise sous autorisation
Des supporters camerounais dans les tribunes. Crédit photo: Samson Omale Source: dw.com /Image reprise sous autorisation

 

Depuis le début de la Coupe du monde, l’équipe nationale du Cameron est soutenue par une flopée de supporters. Certains se disent des nationalistes, d’autres ne veulent pas être taxés d’antipatriotes, et une autre partie concerne surtout les nouveaux convertis de la secte évangéliste de Samuel Eto’o Fils...

Hier contre la Suisse, le Cameroun a perdu 0-1 sur un but de Breel Embolo. Et quelques-uns de ces fanatiques attardés sont allés au domicile du père du buteur, au quartier Dakar à Yaoundé, pour tenter de vandaliser son habitation. Le natif de Yaoundé est accusé d’avoir marqué contre son propre pays ; et sans l’intervention de la police nationale, son domicile familial aurait très certainement été immédiatement incendié.

Les supporters du Cameroun sont des illuminés. Ce sont ceux-là qui ont déposé leur raison de côté, pour se contenter de rêver que nous allons remporter la Coupe du monde au Qatar. Il n’y a qu’à voir leur assurance et leur zèle démesurés, qui ne se fondent sur aucune logique sportive. Ils sont obnubilés par les exploits du passés et sont convaincus que seules les couleurs vert-rouge-jaune, suffisent à faire gagner les matchs de football.

J’ai d’abord été subjugué de constater qu’après quatre matchs de préparation sans victoire, ils ont réussi à nous trouver des justificatifs très encourageants. Ils ont transformé l’Ouzbékistan en foudre de guerre, et le Panama en monstre de l’Amérique centrale.
Hier après la défaite contre la Suisse, ils n’ont pas perdu de leur enthousiasme. Certains affirmaient que « le ballon est rond » (comme s’il l’était seulement pour les Camerounais), et que désormais il fallait absolument gagner les deux prochains matchs. Certains se pavanaient avec le drapeau de la République sans jamais remettre en cause ni notre niveau de jeu réel, ni les choix hasardeux du manager-sélectionneur, ni le comportement apathique des joueurs après avoir été menés au score, ni l’omniprésence étouffante et castratrice du président de la fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o Fils.

Nous avons de très mauvais supporters ! Des afficionados qui pensent que lorsqu’on critique le choix des joueurs ou le schéma tactique proposé, et encore plus les objectifs fixés par « l’envoyé de Dieu sur terre », eh bien on est immédiatement devenu un antipatriote. Des supporters qui sont obligés de soutenir le gouvernement camerounais pour bénéficier de l’accompagnement des Lions indomptables. Des gens qui sont partis au Qatar en villégiature, qui passent leur temps à promouvoir leur pays d’accueil alors qu’ils ne déploient pas la même énergie lorsqu’il s’agit de leur propre pays quand ils sont ici au bercail, et qui, accessoirement, se rendent au stade pour aller se souvenir des Lions indomptables.

Enfin, je voudrais donner un conseil aux supporters de l’équipe nationale du Cameroun. Si vous l’aimez réellement, soutenez-la. Si vous voulez réellement qu’elle remporte des compétitions internationales, dites-lui la vérité. Si Vous avez envie de les voir rayonner, arrêter de vous persuader qu’ils sont les footballeurs les plus beaux au monde, et encore moins qu’ils sont les plus forts de notre planète.
L’humilité qui est requise aux sportifs de haut niveau pour aborder les matchs dans les meilleures conditions de performance, elle devrait également s’appliquer à tous leurs suiveurs. Sinon nous allons nous retrouver dans une situation ridicule où nous affirmons que nous allons remporter la Coupe du monde au Qatar, alors que nous n’arrivons même pas déjà à remporter un simple petit match de poule contre... la Serbie !

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

Article publié sur wutsi.com/@/clesh7

Cameroun
Lions Indomptables
Football
Qatar
Supporters