Cameroun – Suisse : les Lions Indomptables et leurs notes

By Camfoot
3 Minutes

Dans un match pourtant bien négocié, le Cameroun est tombé ce jeudi face à la Suisse (1-0), lors de la première journée de cette Coupe du monde 2022 dans le groupe G. Retour sur le jeu et les notes des Lions Indomptables.

André Onana (6/10) : le gardien camerounais a réalisé une belle performance ce jeudi. S’il est battu sur le but de Breel embolo, le portier de l’Inter a sauvé son camp sur deux actions dangereuses.

Faï Collins (6/10) : le latéral droit a réalisé une performance plutôt intéressante. Il a été bien plus inspiré dans ses montées offensives, avec notamment plusieurs centres. Défensivement, il a montré peu de limites.

Nouhou Tolo (4/10) : il a connu une partie bien plus difficile dans le couloir gauche. Pas franchement au point offensivement, il n’est pas à son poste sur l’action qui conduit au but. Monté pour un contre, il a tardé à revenir et Shaqiri en a profité pour lancer Embolo.

JC Castelletto (5.5/10) : il n’a pas grand-chose à se reprocher sur cette partie. Le Nantais a même été bon dans ses interventions et surtout précis dans ses relances.

Nicolas Nkoulou (5/10) : auteur d’une première période sans tache, le défenseur camerounais n’a pas beaucoup transpiré la sérénité durant le second acte. On peut lui reprocher de n’avoir pas marqué Embolo à la culotte sur son but.

Martin Hongla (5/10) : dans le cœur du jeu, le milieu de terrain a livré une bonne copie. Même s’il a été parfois dépassé sur certains contres, il a tout de même coupé de nombreuses situations. Il est remplacé à la 68e par Gaël Ondoua (non noté).

Oum Gouet (4/10) : on se demande encore comment il a pu terminer ce match… S’il a eu un impact réduit, c’est surtout parce qu’il aurait dû être plus agressif face aux Suisses. Dans le jeu, il n’a pas vraiment profité de ce match pour se mettre en évidence, avec quelques déchets techniques.

Zambo Anguissa (5/10) : le milieu de Naples s’est battu sur plusieurs ballons, mais a bien démontré qu’il n’est pas le même en sélection qu’en club. Intéressant à la récupération, il a affiché des limites dans la construction du jeu.

Toko Ekambi (3/10) : une grosse déception sur cette partie. Dans son couloir, le Lyonnais n’a jamais été capable de faire des différences et s’est surtout distingué par une belle occasion de but gâchée à la 9e minute. Il aura été un vrai maillon faible. Il cède sa place à Nkoudou (non noté) à la 74e.

Bryan Mbeumo (5.5/10) : une première mi-temps exemplaire de la part de l’avant-centre camerounais. Immédiatement dans le bon tempo, il a posé des soucis aux Suisses grâce à sa vivacité et sa capacité à prendre la profondeur. Il a moins d’impact en seconde période et cède sa place à la 81e minute à Moumi Ngamaleu (non noté).

Choupo-Moting (6.5/10) : de l’envie, une belle implication dans le jeu… mais un petit manque de chance face au gardien suisse. Dans le combat, il a été intéressant et a souvent permis au Cameroun de montrer un bon visage. Il est remplacé à la 74e par Vincent Aboubakar (non noté).

André Onana
A La Une
Eric-Maxim Choupo-Moting
André-Frank Zambo Anguissa
Karl Toko Ekambi