Reconstruction de raffinerie de la Sonara : le trader suisse Vitol se positionne

By Investir au Cameroun
2 Minutes

(Investir au Cameroun) - Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un incendie le 31 mai 2019, si l’on s’en tient aux propos tenus le 22 septembre à Yaoundé par Pierre Bardet, directeur Afrique de la multinationale. C’était au cours de la cérémonie de signature de la convention de restructuration et de remboursement de la dette (185 milliards de FCFA) de la Sonara vis-à-vis de Vitol.

« Je termine par le vœu que vous puissiez reconstruire très rapidement et dans les meilleures conditions technique et financière cette raffinerie surtout dans ces temps d’incertitude, voire d’inquiétude sur les équilibres énergétiques mondiaux. Soyez assurés du soutien du groupe Vitol qui se tient à votre disposition pour étudier toute contribution au processus de reconstruction », a déclaré Pierre Bardet.

La réhabilitation de la Sonara a été programmée pour cette année, selon les déclarations faites le 26 novembre 2021, par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, au cours de la présentation au parlement du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour le compte de 2022. Le chef du gouvernement est resté peu disert sur les modalités de financement de ce chantier, dont le coût est estimé à environ 250 milliards de FCFA par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee).

Rendus au 23 septembre 2022, ces travaux de réhabilitation de la Sonara n’ont pas encore démarré. Le comité de pilotage chargé de la restructuration/réhabilitation de la Sonara a lancé ses travaux de 15 septembre. Mais l’on n’a toujours pas l’identité des entreprises pressenties pour réaliser ces travaux.

L’on se rappelle qu’en marge du Sommet Russie-Afrique qui s’est achevé le 24 octobre 2019 à Sotchi, les officiels Camerounais ont pris langue avec des groupes pétroliers russes : Rosneft, Lukoil, et Gazprom. Par la suite, le 6 février 2020, une délégation de responsables de l’opérateur pétrolier russe Lukoil a été reçue en audience à Yaoundé par le membre du gouvernement en vue de poursuivre les pourparlers engagés à Sotchi. Mais depuis cette période, la suite de ces discussions avec les Russes n’a plus été révélée.

L’incendie du 31 mai 2019 a endommagé totalement 4 des 13 des unités de production de la Sonara et en a partiellement soufflé trois. Selon Jean Paul Njonou, le DG de l’unique raffinerie du pays, cet incendie a consumé plus 10 000 m3 (10 millions de litres) de pétrole brut. Une fois lancée, la reconstruction devrait durer au moins 12 mois, selon les prévisions du Minee.

S.A.