L'iPhone, ce héros !

By Ecclésiaste DEUDJUI
4 Minutes
L
L'iPhone est le plus beau cadeau qu'on puisse offrir à un jeune Camerounais. Source: coinafrique.com /CC-BY

 

Je connais une fille qui travaillait dans un restaurant et qui touchait 35 000 FCFA par mois, mais qui avait pour objectif prioritaire de s’acheter un iPhone !
Cette demoiselle n’est malheureusement pas un cas isolé. J’ai aussi des amis qui ont tout fait pour acquérir un iPhone. Certains l’achètent en « business » via WhatsApp, certains sont des receleurs récidivistes, et d’autres sont capables de décaisser 800 000 FCFA de leur propre poche, pour entrer en possession d’un téléphone utilisant le système iOS...

Ce phénomène n’est pas une déviance sociologique en soi, mais il interroge. Parce qu’en réalité, un iPhone n’est pas fondamentalement différent d’un téléphone intelligent ordinaire, peu importe la marque. Car pourquoi achète-t-on un smartphone ? Pour filmer, pour passer des coups de fil, pour utiliser quelques applications mais surtout pour rester en communication avec nos proches. Cela, tous les téléphones le font. Mais sauf qu’on a créé une image exceptionnelle à la marque à la pomme, elle qui possède son propre système d’exploitation. Il paraîtrait que ses téléphones filment mieux, ils seraient mieux sécurisés, ils sont vraisemblablement mieux organisés et par ailleurs... ils sont plus valorisants !

Je ne sais pas si c’est un effet de pub, mais de posséder un iPhone dans notre pays vous rend subitement plus intéressant. Plus attirant, plus performant, plus talentueux, plus valeureux. Les gens qui ont un iPhone l’exhibent ostensiblement à la moindre opportunité devant tout le monde. C’est un signe de distinction et de réussite, et c’est comme si on appartenait à une communauté très sélective. En possédant un iPhone, certaines personnes se sentent carrément différentes voire supérieures...

On peut même dire que comme il coûte cher, il est devenu un élément déterminant de classification sociale. Il est aussi un reflet de notre société et surtout de notre jeunesse, qui sont très attirées par le goût du luxe. Avoir ce téléphone symboliserait donc que nous appartenons à une élite, à une classe supérieure. L’iPhone n’est plus vu ici comme un ustensile, mais comme un objet de luxe. Et la catégorisation va même plus loin, puisque désormais on ne se contente plus seulement d’en détenir un : il faut dorénavant posséder la dernière version !

Quand vous écoutez les échanges de nos jeunes, ils dissèquent les différenciations qui existent entre les versions 6, 7, 8, 9 et X de l’iPhone. Ils dissertent sur la valeur ajoutée de l’iPhone 11 Pro Max. ils sont déjà câblés sur les sorties 12 et 13, et ils anticipent même sur le futur avec les améliorations qu’il y aura dans les versions 14, 15, 16, 17, etc.
Sans oublier leurs déclinaisons en Pro max, bien évidemment.

 

Les Camerounais achètent les iPhone même en seconde main. Source: meilleurmobile.com /CC-BY
Les Camerounais achètent les iPhone même en seconde main. Source: meilleurmobile.com /CC-BY

 

L’iPhone est le premier cadeau qu’un homme fortuné (ou qui veut le paraître) doit offrir à sa petite amie. L’iPhone est le meilleur gadget pour un jeune qui veut montrer qu’il fait partie de cette génération moderne. L’iPhone est un artifice de séduction chez les prostituées de haut niveau, c'est-à-dire les araignées et les influenceuses, celles-là même qui doivent se convaincre que leur valeur individuelle demeure inestimable. Et quand on parle de l’iPhone on ne parle pas du tout de son prix, parce que tout le monde est d’accord que même s’il faut dépenser jusqu’à deux millions de francs pour une seule pièce, ce ne sera jamais assez cher !

Pour finir, je connais plusieurs étudiantes qui n’ont même pas l’argent de taxi pour se rendre à leur école chaque semaine, mais qui possèdent quand même un iPhone ! Elles l’ont acquis comment ? Même si l’argent provient de leurs cotisations hypothétiques, pourquoi prennent-elles le risque de s’affamer pour acheter un objet qu’elles auraient pu obtenir dix fois moins cher, avec une autre marque ? Comment cet artifice du paraître a-t-il pu, à ce point, devenir si important que presque tous les jeunes rêvent d’en acheter un ? Est-ce uniquement pour sa qualité photo qui serait soi-disant « extraordinaire » ? Est-ce pour avoir des statuts bling-bling qui revaloriseraient notre égo et notre perception biaisée de nous-mêmes ? Pourquoi l’iPhone est-il si sacralisé alors que dans le haut de gamme il y a aussi de bonnes marques comme Samsung, Huawei, LG, Tecno, Xiaomi, Microsoft ? Est-ce tout simplement dû à l’effet de la publicité massive ?
Franchement je n’en sais rien.

J’ai encore regardé ma serveuse qui avait pour objectif prioritaire de s’acheter un iPhone coûte-que-coûte, et pourtant elle a de nombreux autres problèmes au quotidien. Mais que voulez-vous, puisque nous sommes dans une société de l’apparence ? Et que l’iPhone est sans doute l’élément le plus « valorisateur » qui existe dans notre Cameroun en ce moment.

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

Article publié sur wutsi.com/@/clesh7

Cameroun
Jeunesse
Iphone
Mode
Téléphone