Mike Tyson : Un K.O pour la bonne cause

Ironman, le retour...

By TIFOS
3 Minutes
Mike Tyson (Image Rognée) par Nehrams2020 - Wikimédia Commons CC BY-SA 3.0
Mike Tyson (Image Rognée) par Nehrams2020 - Wikimédia Commons CC BY-SA 3.0

Le 28 Novembre 2020, Mike Tyson remontera sur le ring. Du haut de ses 54 ans, le boxeur américain affrontera un autre champion du monde vétéran : Roy Jones Jr. Le Floridien et lui auront la lourde tâche de faire passer ce combat de Titans pour un match amical.

Roy Jones Jr (au centre) par mborowick - Wikimédia Commons CC BY 2.0<br>
Roy Jones Jr (au centre) par mborowick - Wikimédia Commons CC BY 2.0

Une démarche Louable

Le retour d’Iron Mike dans les cordes suscite déjà de l’engouement. Malgré les « uppercuts » encaissés, son image est restée la même. Les médias, le public, tout le monde aimerait revoir sa droite bouger des mâchoires. Franck, dans IP MAN 3, sera la principale attraction d’un choc aguichant. Un « rebond » à la Michael Jordan qui devrait servir à la science d’abord et à sa Foi enfin. Tyson :

« J’ai accepté ce challenge pour surmonter les peurs auxquelles je fais encore face dans la vie. Ce défi correspond à ma peur de remonter sur le ring à 54 ans. En faisant la Shark Week, j’ai appris que j’étais encore capable de surmonter tout ce qui pouvait m’intimider, tout ce qui pouvait m’empêcher d’accomplir mes objectifs, d’atteindre mon meilleur potentiel et de me rapprocher de Dieu. »

Mike Tyson par Paula  R. Lively de Zanesville- Wikimédia Commons CC BY 2.0<br>
Mike Tyson par Paula R. Lively de Zanesville- Wikimédia Commons CC BY 2.0

Le Krach

Cependant, le New-Yorkais a aussi besoin d’argent. Et pour ce faire, on lui aurait même proposé l'ancien kickboxeur Bob Sapp pour 25 Millions de Dollars et 20% des gains générés par le combat. Un déplacement au Moyen Orient qu'il a poliment décliné à cause de la crise sanitaire liée au COVID-19. Privilégiant une option plus casanière contre Junior, pour se remplir la bourse.

Il faut dire que sa fortune a pris un gros coup depuis le temps. Estimée à 3 Millions d’Euros, elle est très loin d’être ce qu’elle était. Les 300 Millions de Dollars qu’il a gagnés des années avant, ne l’ont pas empêché de se déclarer en faillite en Août 2003.


Image par Gerd Altmann de Pixabay
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Un but financier

Ceci étant, le champion de boxe le plus riche de tous les temps ne saurait être contre quelques billets en plus. One-man-show, films, séries, téléréalité… : après avoir tout tenté, il s’est avéré que le Noble Art était sa seule issue. L’occasion logique d’embellir une fin de carrière laborieuse.

Battu tour à tour par Danny Williams et Kevin McBride, Tyson prend sa retraite en 2005 : ses finances au plus bas. Son divorce avec Robbie Givens, ses déboires avec Don King et autres soucis ont pris le temps de le ruiner après sa réputation. Dans un pays ultra-capitaliste comme les États-Unis, gérer bien ses avoirs est un devoir. Une attitude que Michael Gerard Tyson n’a pas su adopter…

Don King par Gage Skidmore de Peoria, AZ, USA - Wikimédia Commons CC BY-SA 2.0<br>
Don King par Gage Skidmore de Peoria, AZ, USA - Wikimédia Commons CC BY-SA 2.0

L'effet d'une bombe

Après avoir joué avec ses poches, Kid Dynamite s’apprête à jouer avec le feu. Inspirer son jeune collègue Mexicain, Oscar de la Hoya, bien décidé à revenir : « Les rumeurs sont vraies et je vais commencer à m’entraîner dans les prochaines semaines. (...) Ce sera un vrai combat. Je m’ennuie du ring. J’aime boxer. Boxer c’est ce qui m’a donné tout ce que j’ai aujourd’hui et ça me manque. »

Le Golden Boy de 47 ans dit que ça n’a rien à voir, mais ça ne veut rien dire. « Le plus grand come-back de l'histoire de la boxe » opposera le danger au bon sens.

Image (Gang de boxe) par andreas160578 de Pixabay <br>
Image (Gang de boxe) par andreas160578 de Pixabay

Mauvais exemples

Remettre les gangs à plus de 50 ans c’est prendre un risque sanitaire énorme. George Foreman et Bernard Hopkins à 46 ans, les plus vieux champions du monde, sont des Poids Lourds d’exception. Des coups de génie qu’il ne faudra en aucun cas prendre pour exemples.

Si feu Mohamed Ali a attrapé la maladie de Parkinson, c’est en grande partie à cause de ces poings pris au mauvais moment. Au Zaïre contre Big George, mais aussi et surtout lors de sa seconde victoire contre Joe Frazier. Ce légendaire troisième combat fratricide au sortir duquel le vainqueur aurait dû arrêter…

Sport
États-unis
Boxe