Monsieur Chantal : un bon ou un mauvais buzz ?

By Ecclésiaste DEUDJUI
3 Minutes
Le look de Monsieur Chantal sur TikTok. Source: people237.com /CC-BY
Le look de Monsieur Chantal sur TikTok. Source: people237.com /CC-BY

 

Lors de mon récent passage à Yaoundé, j’ai ma belle-sœur qui m’a demandé que « Ecclésiaste, tu connais monsieur Chantal ? » Et naturellement je lui ai répondu Non. Déjà que Chantal c’est le prénom de notre Première dame depuis 1994 —une éternité !—, et en plus c’est normalement un prénom qui a été inventé pour les mesdames et non pour les messieurs...

Donc, je ne connaissais pas monsieur Chantal. Mais durant ce même séjour où j’étais en réalité à Yaoundé pour participer au Sommet des blogueurs, j’ai discuté avec mon petit-frère qui m’a expliqué que c’était un phénomène. Il m’a raconté qu’il s’agissait d’un TikTokeur camerounais (drôle de métier, quand même) qui faisait actuellement le buzz, et que c’est d’ailleurs Gaëlle Enganamouit qui avait ralenti son ascension à cause de ses histoires de lesbianisme et de sans caleçon...

J’ai pris la peine de regarder quelques vidéos de monsieur Chantal. Déjà, le type est facilement arrivé à cent quarante mille abonnés en quelques semaines seulement ! Il a déjà publié des dizaines de vidéos sur son compte TikTok, toutes plus insolites les unes que les autres. Le gars ne fait rien ni ne dit rien de particulier dans ses capsules de moins d’une minute, mais il a su capter l’attention de ses followers par son look atypique : des lunettes noires, un torse complètement nu, un vieux short bleu qu’on n’a plus jamais lavé depuis les Indépendances, et enfin une paire de babouche en plastique en forme de vieux paquebot.
Du grand n’importe quoi ! Le gars s’est aussi fait remarquer par son impassibilité dans ses vidéos, et aussi par son invisibilité. Il « joue » avec des comédiens qui font semblant de ne pas le voir, pour signifier une forme de transparence. En plus le gars a des pas de danse qui sortent d’une autre planète. Il a un jeu de reins que même les plus grands danseurs de l’assiko ne pourront jamais réussir à assimiler...

 

Le jeune Essama Bengono Emmanuel Kevin, alias Monsieur Chantal. Source: YouTube /CC-BY
Le jeune Essama Bengono Emmanuel Kevin, alias Monsieur Chantal. Source: YouTube /CC-BY

  

Pour moi c’est un mauvais buzz ! Car ce que nous apprenons dans les vidéos de monsieur Chantal, c’est rien du tout ! Zéro macabo ! Ce sont des vidéos que je trouve vides de sens, si ce n’est qu’elles ont été construites pour attirer l’attention et générer un maximum de trafic sur son compte. Monsieur Chantal a sans doute voulu imiter le célèbre Sénégalo-italien Khaby Lame qui est actuellement le patron sur TikTok. Il a voulu se distinguer par son look improbable, et il a réussi. Car il n’en fallait pas plus pour distraire notre peuple de voyeurs et de gens qui ne s’intéressent qu’à des inutilités.
Je n’ai rien contre ce jeune homme. D’ailleurs j’ai appris qu’il s’appelle en réalité Essama Bengono Emmanuel Kevin, qu’il est âgé de 20 ans et qu’il fréquente à l’université de Yaoundé 1 dans la filière Art du spectacle et cinématographie (niveau licence). C’est plutôt un garçon relativement comique dans son environnement, donc disons qu’il est parfaitement dans son rôle. Mais de là à devenir un véritable phénomène national comme c’est le cas actuellement, c’est quand même un peu too much.

La question que cela pose, c’est l’utilisation que nous faisons de nos réseaux sociaux. Qu’est-ce que nous regardons en priorité ? Qu’est-ce qui nous intéresse principalement ? Qu’est-ce que nous recherchons précisément ? Quelle est l’utilisation que nous faisons de notre temps en général ?
Parce que, en fait, les Camerounais sont surtout friands de futilités et d’inepties. Nous ne recherchons que rarement les choses utiles et intéressantes. Nous sommes toujours à la recherche d’un sensationnel négatif, ou alors d’une superficialité qui nage dans le salace ou alors dans la calomnie. Les choses éducationnelles, cela ne nous intéresse pas ! Les vidéos des enseignants ou des éducateurs, cela ne nous regarde pas. Les informations réelles qui concernent l’avenir de notre pays, ou bien qui peuvent façonner et former notre jeunesse, cela ne nous préoccupe aucunement.
Nous sommes seulement focalisés sur monsieur Chantal qui fait le buzz sur internet, en attendant le prochain scoop qui va nous détourner et qui va nous plonger vers une énième stupidité...

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

Cet article a été publié sur wutsi.com

Buzz
Monsieur Chantal
TikTok
Yaoundé
Khaby Lame