Au Cameroun, l’inclusion financière est en marche !

By Ecclésiaste DEUDJUI
3 Minutes
Les points de retraits d
Les points de retraits d'argent électronique sont disponibles partout au Cameroun. Source: prosygma-cm.com /CC-BY

 

On a beau dire que le taux de bancarisation au Cameroun est encore très faible, mais quelque chose est en train de changer. En effet, depuis l’arrivée des portefeuilles électroniques il y a une dizaine d’années, les Camerounais ont commencé à s’habituer à la monnaie virtuelle. Orange et MTN money, pour ne citer qu’eux, sont actuellement des références en terme de porte-monnaie téléphonique. Et dans leur sillage on a Yoomee money qui vient de s’implanter, et la compagnie nationale de télécommunications (Camtel) qui ne devrait plus tarder à leur emboîter le pas...

En termes d’utilisateurs, l’argent électronique compte pas moins de 20 millions d’usagers au Cameroun ! Les points de retrait/dépôt sont sans cesse croissants, et d’ailleurs on en trouve plusieurs à chaque coin de rue. Les banques aussi ont décidé de s’engager dans ce marché juteux, et elles proposent désormais, pour la plupart, une option de gestion de son compte bancaire à partir d’un simple smartphone.

L’inclusion financière est en marche ! Car même si on ne le dit pas assez, un compte Orange money ou MTN money est un compte bancaire. La plupart des Camerounais en possèdent déjà un, et ils utilisent ce service de façon quasi-quotidienne actuellement. Personnellement j’ai déjà eu à payer un trajet en bendskin via Orange money. Et même dans les bars, le paiement électronique commence à devenir monnaie courante pour éviter les problèmes de remboursements, de liquidités, etc. Les commerçants qui se respectent ont d’ailleurs acquis des codes marchands auprès de ces opérateurs de téléphonie mobile, afin de faciliter les nombreuses transactions financières avec leurs clients.

Mieux, la sous-région s’en mêle. Grâce aux instances financières d’Afrique centrale et au système Gimac, il est désormais possible, à moindre frais :

-          d’envoyer de l’argent de MTN money à Orange money, et inversement
-          d’envoyer de l’argent sur n’importe quel terminal téléphonique localisé en Afrique centrale
-          d’envoyer de l’argent de son téléphone vers son compte bancaire, et inversement
-          etc.

La France aussi vient de faciliter les transactions monétaires à destination des pays africains, ce qui va davantage aider les applications de transfert d’argent mobile vers les pays du continent. Une très bonne nouvelle.

De plus, les applications bancaires sont réellement efficaces. Avec le e-Banking par exemple, plus besoin d’aller s’aligner en banque pour effectuer un versement ou un retrait. À partir de l’application mobile, vous pouvez désormais transférer de l’argent vers votre compte téléphonique, ou encore effectuer un virement vers un autre compte bancaire. De surcroît, ces applications permettent également d’envoyer de l’argent sur une carte Visa/Mastercard prépayée. De quoi faciliter vos paiements en ligne, vous aider à créer/utiliser votre compte PayPal, accéder à le cryptomonnaie de votre choix, investir, épargner, etc.

On l’aura compris, les Camerounais ne disposent pas encore de comptes en banques formels pour la grande majorité, mais ils utilisent déjà de nombreux services bancaires sans s’en apercevoir. Les opérateurs de téléphonie mobile ont grandement contribué à cette digitalisation de la monnaie, et les gens ont de plus en plus confiance à cet argent invisible. Les petits commerçants, les étudiants et autres chercheurs d’emploi, se servent de leur monnaie électronique à moindre coût, avec une facilité déconcertante dans leurs transactions de tous les jours.
L’inclusion financière réduit les déplacements, la pollution, la production de la monnaie fiduciaire, ainsi que les contacts interpersonnels qui sont très peu recommandés en ces temps de pandémie mondiale...

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Orange Money
Monnaie Électronique
Mtn Money
Banque
Inclusion Financière