Ronaldo : « J’ai fait mon travail. À vous de jouer… »

Ronaldo trop seul !

By TIFOS
3 Minutes
Cristiano Ronaldo (au centre) par Asad Meah - Flickr (Domaine Public)<br>
Cristiano Ronaldo (au centre) par Asad Meah - Flickr (Domaine Public)

Andrea Pirlo est le nouvel entraîneur de la Juventus. Le Regista prend la place de Maurizio Sarri, tombé « entre les crocs » de Lyon au second tour de la Ligue des Champions. L’OL devenant ainsi la première équipe Française à sortir les Zèbres d’une Coupe d’Europe. D’un contexte international qui aujourd’hui, remet en cause le passage italien de Cristiano Ronaldo.

Cristiano Ronaldo par Oleg Dubyna - Flickr CC BY-SA 2.0<br>
Cristiano Ronaldo par Oleg Dubyna - Flickr CC BY-SA 2.0

Héros et victime

C’est dire vrai que de faire de CR7 celui qui a tout donné pour que son équipe triomphe. Le quintuple Ballon d’or a usé au maximum de son talent pour remettre La Vieille Dame sur le trône de l’Europe. Un acharnement creux, qui en deux ans n’a toujours rien produit. Malgré ses 3 buts salvateurs contre l’Atlético Madrid l’an passé. En dépit de son récent doublé face aux Lyonnais, ses coaches n’ont pas su l’épauler.

M. Motta, A. Pirlo, Max Allegri par Muhammad Ashiq - Wikimédia Commons CC BY-SA 2.0
M. Motta, A. Pirlo, Max Allegri par Muhammad Ashiq - Wikimédia Commons CC BY-SA 2.0

Sarri après Allegri

Un milieu sans véritable travailleur avec Sarri. Un groupe trop confiant sous Allegri,  Ronaldo tarde à réussir son pari derrière ses tacticiens transalpins. Les deux derniers champions d’Italie ont trop misé sur son héroïsme pour gagner. Les successeurs de Conté ont oublié que le trentenaire est sur la phase descendante de sa carrière. Ses 35 ans, quoique bien entretenus, méritent simplement d’être mieux entouré. Surtout lorsqu’un pilier tel que Giorgio Chiellini est absent.

Giorgio Chiellini par Nazionale Calcio - Flickr CC BY 2.0<br>
Giorgio Chiellini par Nazionale Calcio - Flickr CC BY 2.0

Renouveau oblige !

Cependant, le stoppeur de 35 ans n’est pas éternel. Il faudra le remplacer à un moment. Associer au talentueux De Ligt un Bianconero de choix dans l’axe de la défense turinoise. Vite fait, bien fait et avant que le meilleur buteur et passeur de l’histoire de la C1 ne parte.

Auteur de 37 buts et 5 passes décisives cette année, de 65 et 15 en tout, Machina serait bien tenté de partir si rien ne change. Si une jeunesse aguichante venait à ne pas signer urgemment. Voici une liste de joueurs qui pourrait faire l'affaire de la Juve :

Buffon par jmage - Flickr CC BY 2.0<br>
Buffon par jmage - Flickr CC BY 2.0

Ronaldo, le problème ?

Néanmoins, le Portugais ne fait pas l’unanimité. Sa supériorité est souvent contestée. On lui reproche d’être trop onéreux pour l’ancien club de Zidane. Sa présence empêcherait l’arrivée de meilleurs éléments.

Elle ne favoriserait pas assez la formation d’un collectif soudé et moins dépendant de son efficacité. Et pourtant depuis qu’il a quitté Madrid, le Real piétine en LDC.* La preuve que sa présence ne constituera jamais un frein pour un effectif. Encore moins en Coupes d’Europe. Et tel qu'il l'a rappelé sur son compte Instagram :

« La saison s'est terminée plus tard que d'habitude mais plus tôt qu'attendu pour nous. C'est désormais le temps de la réflexion, d'analyser nos hauts et bas car le seul moyen de s'améliorer est de rester critique »

*LDC comme C1, renvoie à la Ligue des Champions. C’est une abréviation.

Sport
Football
Cristiano Ronaldo